skin2

De l’objet connecté au Moi Peau

Les objets connectés sont de plus en plus présents et tendent à se faire oublier pour mieux s’insérer dans nos usages quotidiens. Ainsi le CES 2016 a fait la part belle aux patchs et tatouages connectés. Des micro-puces analysent le taux d’alcoolémie, des tatouages temporaires scannent l’état de santé, des puces implantées sous la peau qui Lire la suite

Gotthold_Ephraim_Lessing_Kunstsammlung_Uni_Leipzig

Comment capter l’attention du spectateur, au 18e et de nos jours ?

Gotthold Ephraim Lessing est un écrivain allemand du 18e siècle. Théologien de formation il a des centres d’intérêt variés : la littérature, la philosophie la peinture, la sculpture, le théâtre, les mathématiques… Il a écrit un texte que je vous conseille sur le Laocoon en 1766.

Vous savez le Laocoon, cette célèbre sculpture grecque antique qui représente un prêtre et ses deux fils enlacés par des serpents. Lire la suite

mtro leroy merlin2

L’expérience utilisateur chez Leroy Merlin : l’impact d’une meilleure signalétique

Du labyrinthe à une perception plus claire

Il y a quelques jours, je me rends dans le magasin Leroy Merlin Beaubourg et je remarque la présence d’une nouvelle signalétique qui change pas mal de chose dans l’expérience en magasin. Avant ce magasin était perçu comme un labyrinthe complexe, il fallait demander à plusieurs vendeurs pour trouver son tournevis ou son robinet de salle de bain. L’expérience n’était pas très bonne : sentiment d’être perdu, attente assez longue pour avoir un renseignement qui semble plutôt simple du point de vue de l’utilisateur (localisation d’un produit), surcharge cognitive due à un environnement dont on ne comprend pas l’organisation.

Le client d’un magasin de bricolage souhaite être efficace dans sa recherche, Lire la suite

ntm0

Toucher et voler : de Boltanski à la visite du National Tokyo Museum

Hier soir il y avait au Tokyo Art Club une conversation de Christian Boltanski avec Grégoire Robinne des Éditions Dilecta. Boltanski a parlé de sa prochaine exposition Take Me (I’m Yours) à la Monnaie de Paris. Le principe est d’encourager le visiteur à toucher et emporter des objets de l’exposition. Selon Boltanski, on veut « toucher et voler » dans un musée, précisément parce que c’est interdit. C’est une conception intéressante, mais évidemment inapplicable pour la plupart des expositions et musées. Cependant la présentation de Christian Boltanski faisait écho à ce que j’ai observé il y a quelques jours dans le Tokyo National Museum. Lire la suite

jap1

3 découvertes dans les galeries de Tokyo

Au Japon l’art est partout, j’ai beaucoup apprécié une forme d’art présente dans de nombreux instants de la vie quotidienne. J’ai aussi fait de belles découvertes dans des lieux d’arts plus « traditionnels » pour un occidental. Les galeries d’art ne manquent pas à Tokyo et regorgent d’artistes intéressants, en voici 3 qui m’ont particulièrement marquée. Lire la suite

peintre 2

L’oeil du Quattrocento de Baxandall, l’alliance entre la sociologie et l’histoire de l’art

Le Quattrocento c’est le sujet d’un livre passionnant de Michael Baxandall qui allie sociologie et histoire de l’art. Le Quattrocento, ou XVe siècle, est le siècle qui suit le moyen âge, dont des artistes comme Piero Della Francesco ou Le Pérugin font partie.

On imagine facilement que le spectateur des oeuvres d’art du XVe siècle n’est pas tout à fait le visiteur d’un musée d’aujourd’hui. Ce que Baxandall nous apprend, c’est que les oeuvres d’art du Quattrocento étaient créée en tenant compte des particularités du public auquel elles s’adressaient.  Le peintre du XVe siècle peignait des tableaux pour des êtres humains vivant dans un contexte précis. Il tenait compte des capacités cognitives, des attentes, et des objectifs du public de son époque.  Lire la suite

DEEPDREAM - copie

Pourquoi le phénomène DeepDream de Google nous fascine ?

Le site Pixels du Monde nous faisait découvrir ce matin le phénomène DeapDream de Google. Sur Twitter, sur Instagram, on voit apparaître de nombreuses images psychédéliques sous le nom DeepDream crées avec des neurones artificiels made by Google.

Lorsque vous regardez ces images, que ressentez-vous ? N’est-ce pas un mélange de fascination et d’étrange ? Vous êtes attiré par ces images par cette sensation de familier et en même temps repoussé par leur aspect un peu effrayant.

Qu’est ce qui fait qu’on se sent plus fasciné par ceci :

Lire la suite

vetements

Le e-Commerce se sent bien en Europe

Je suis tombée il y a peu sur cet article du Financial Times qui nous montre la vivacité de l’e-Commerce en Europe et particulièrement dans la mode. Ce qui m’a le plus intéressée ce sont les raisons invoquées, illustrées par des entrepreneurs de start ups et des dirigeants de grands groupes.

Selon l’article, l’Europe est mieux dotée pour développer son e-Commerce dans la mode, car elle a un avantage historique de l’Europe sur les Etats Unis concernant le design et la créativité. Le fondateur de Yoox Federico Marchetti évoque aussi les avantages d’un réseau de distribution bien établi pour l’Europe. L’échelle y est ainsi différente des Etats Unis, le marché est plus fragmenté facilitant aussi la créativité et la prise de risque pour un nouvel entrant.

Lire la suite